Pièges à éviter lors de l’achat d’un bien immobilier neuf

Bien immobilier

Investir son argent dans des biens immobiliers reste une manière efficace de le faire fructifier, de réaliser des bénéfices, ou tout simplement de se construire un patrimoine dans le futur. Les offres d’achats ou de ventes se font aussi de plus en plus nombreuses sur le marché, et ainsi, chacun peut y trouver le bien adapté à son budget. Acheter un bien immobilier neuf n’est pourtant pas toujours une tâche simple, et à cause du nombre élevé de proposition, les arnaques et les mauvaises surprises peuvent devenir fréquentes. Pouvoir connaître quels points vérifier lors de l’achat peut alors aider à mieux analyser, et avoir l’assurance de faire le bon choix. Dans cet article, vous allez découvrir les pièges à éviter lors de l’achat d’un immobilier neuf.

Oublier de vous renseigner sur le propriétaire

Que ce soit par l’intermédiaire d’une agence immobilière, ou directement par le propriétaire, il reste indispensable de vous renseigner à son sujet avant d’acheter un appartement. En effet, cela va déjà vous permettre d’avoir une idée générale de ses activités, et surtout de sa fiabilité sur le marché. Quelqu’un de malhonnête n’hésitera pas à vous soutirer le prix fort, pour un bien immobilier de mauvaise qualité même en étant neuf. Ainsi, évitez de faire confiance aux intermédiaires, et essayez toujours de mener vous-même votre enquête pour avoir un avis général de la situation, et pour avoir l’assurance de faire le bon investissement. Dans ce sens, vous pouvez vous renseigner sur sa réputation générale, sur ses profils sur les réseaux sociaux, sur la qualité de son travail, ou encore sur ses dernières ventes. Vous pouvez aussi entrer en contact avec ses précédents clients pour savoir s’il travaille dans les normes et la légalité. Plusieurs sites en ligne seront aujourd’hui aptes à vous apporter des précisions sur ce sujet, et vous aider à savoir où acheter un appartement de qualité.

Accepter un bien défectueux

Un des pièges les plus fréquents qui peut arriver lorsque vous achetez un logement et que ce dernier soit défectueux, ou qu’il contient de mauvaises surprises. Éviter à tout prix de signer un contrat tant que vous n’êtes pas sûr que toutes les pièces de votre futur logement soient en bons états, que l’installation électrique est fiable, ou encore qu’il n’y ait aucun dégât. Il est important que l’état actuel du bien soit en adéquation avec le contrat d’achat que vous allez signer. Comme vous achetez un logement neuf, il est logique que ce dernier soit en parfait état, et qu’il n’y ait pas les moindres travaux à envisager. S’il le faut, n’hésitez pas à faire plusieurs visites, et à demander des avis d’experts et de professionnels. Par ailleurs, une fois le contrat signé, vous ne pourrez plus faire de réclamation auprès du vendeur, et tous les travaux ainsi que les imperfections présentes dans le bien seront à votre charge. Si vous avez fait le choix d’acheter un logement sur plan, il est impératif que le produit final soit conforme aux plans, aux accords, et aux exigences prévues dans le contrat de base.

Ne pas réaliser des comparaisons

Même si l’idée d’obtenir un bien immobilier neuf est très attractive, il reste nécessaire de bien se renseigner pour être sûr de ne pas prendre la mauvaise décision. Dans le cas d’un logement neuf sur plan, et donc qui n’est pas encore construit, le promoteur joue un rôle important, et il est indispensable que les travaux soient réalisés dans le temps imparti. Cependant, certains promoteurs malhonnêtes vous promettront un programme qu’ils ne réaliseront pas, cela peut causer des abandons de chantier, des problèmes de constructions, ou des retards de livraisons conséquents sur votre futur bien. Afin d’empêcher ce genre d’incidents, il faudra éviter de se concentrer sur un seul promoteur, et penser à en chercher plusieurs afin de les comparer entre eux. Cela va permettre de savoir lequel sera réellement apte à faire preuve de rigueur et de professionnalisme dans son travail. Même si cela peut générer des frais en conséquence, il est recommandé de contacter un promoteur avec une bonne réputation, ou appartenant à un groupe reconnu afin d’être sûr de sa fiabilité.

Accepter les prix proposés

Que ce soit un achat de bien immobilier normal ou sur plan, il est nécessaire de bien analyser le marché, et de payer le prix juste. Pour un achat neuf sur plan, il vous faudra généralement payer 5 % de la somme totale lors de la signature du contrat, veillez donc à ne pas dépasser ce montant, et faites en sorte que le virement soit directement réalisé sur un compte bloqué. C’est une manière de s’assurer de la fiabilité des démarches, et d’éviter toutes formes d’arnaques. Lors d’un achat immobilier, si un prix vous est proposé, ne l’acceptez pas tout de suite, et prenez le temps de vérifier si le bien en question est adapté au prix qui lui est attribué. Si vous avez des doutes quelconques, vous pouvez toujours rémunérer un professionnel qui se chargera de vérifier ces détails pour vous. Dans le cas où vous êtes obligé de faire un prêt immobilier, veillez à ce que celui-ci apparaisse bien dans le contrat, et qu’il existe une condition suspensive liée directement à l’emprunt.

 

8 conseils pour trouver l’agent immobilier idéal en ligne
Spoliation immobilière au Maroc : Comment récupérer le bien ?